Europol veut faire le ménage sur le darknet

En livrant notamment des substances illicites, ces marchés non référencés sur les moteurs de recherche font peser des menaces sur la santé et la sécurité. © Nisakom Neera.
En livrant notamment des substances illicites, ces marchés non référencés sur les moteurs de recherche font peser des menaces sur la santé et la sécurité. © Nisakom Neera. - nisakom neera.

Dans un rapport qu’il vient de publier en collaboration avec l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT), l’Office européen des polices décrit le fonctionnement de ces marchés non référencés sur les moteurs de recherche et les menaces qu’ils font peser sur la santé et la sécurité. Il souligne également « la nature de plus en plus complexe de la criminalité transnationale organisée dans l’Union européenne ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct