lesoirimmo

Le CSA instruit un dossier «C’est vous qui le dites»

Pour Benjamin Maréchal, le débat était centré sur la sécurité routière mais plusieurs parlementaires ainsi que le ministre Marcourt, peu convaincus, ont demandé des explications à la RTBF.
Pour Benjamin Maréchal, le débat était centré sur la sécurité routière mais plusieurs parlementaires ainsi que le ministre Marcourt, peu convaincus, ont demandé des explications à la RTBF. - Le Soir.

R ouler au-delà de 60-70 km/h quand on approche une troupe de scouts, c’est forcément un risque ou pas toujours ? » Deux jours après la mort accidentelle d’un jeune scout percuté par une voiture à Pecq, l’émission « C’est vous qui le dites » posait en ces termes la question à ses auditeurs de la radio Vivacité (RTBF). Alors que des proches de la victime se sont indignés dans une lettre ouverte de « l’indécence » de cette émission animée par Benjamin Maréchal et qu’une pétition a été lancée, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a reçu trois plaintes. Une instruction a été ouverte, annonce jeudi l’autorité de régulation.

Pour les plaignants, l’émission diffusée le 20 novembre dernier « exploite la mort d’un enfant » pour « faire le buzz », sans aucune décence par rapport à « la douleur des parents, de la famille et des proches du jeune enfant décédé », résume le CSA.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct