Enki Bilal: «J’aimerais voir une présidente noire»

De retour de Mars, le cosmonaute Kameron Obb voit sa mémoire envahie des souvenirs de l’humanité entière.
De retour de Mars, le cosmonaute Kameron Obb voit sa mémoire envahie des souvenirs de l’humanité entière. - Casterman.

Enki Bilal n’a rien d’un prédicateur. Pourtant, il avait lu l’effondrement de l’empire soviétique dans les astres de Partie de Chasse et anticipé celui du World Trade Center dans Le Sommeil du monstre. Avec Animal’Z, l’artiste prophétisait aussi le coup de sang de la Terre en réaction à la maltraitance de l’environnement par les hommes. On aurait tort, dès lors, de ne pas prendre son regard visionnaire au sérieux, même si l’auteur se défend de tout catastrophisme. Avec son nouvel album, Bug, il plonge le monde dans le black-out informatique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct