Trump ajoute une nouvelle tension dans la relation transatlantique

Trump ajoute une nouvelle tension dans la relation transatlantique

C’est dans le contexte de la nouvelle poussée de fièvre unilatéraliste américaine sur le front des migrations, que le chef de la diplomatie de l’Administration Trump débarque ce lundi en Europe. Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson doit rencontrer à Bruxelles ses homologues de l’Union européenne mardi, puis ceux de l’Otan, mardi et mercredi. A l’ordre du jour de la rencontre avec les ministres européens, « les relations transatlantiques et un certain nombre de sujets d’intérêt commun », avait indiqué vendredi la porte-parole de la Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères Federica Mogherini. Le Département d’Etat avait indiqué de son côté que M. Tillerson venait à Bruxelles « pour discuter la coopération US-UE sur les grandes questions globales ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct