Sunday Oliseh: «Henry Onyekuru doit encore confirmer au top»

Il entraîne Sittard mais vit en région liégeoise.
Il entraîne Sittard mais vit en région liégeoise. - Belga

Sunday Oliseh, on voit depuis quelque temps la résurgence de joueurs nigérians dans le championnat de Belgique. À quoi attribuez-vous cela ?

Dans un passé pas si éloigné, les footballeurs de mon pays ne juraient que par le championnat d’Angleterre, plus lucratif et attractif à leurs yeux. Certains évoluaient pourtant en D2 voire en D3, où les ambiances sont extraordinaires mais où leur potentiel de développement était moindre. Rendez-vous compte : parfois, ils évoluent devant 15 à 20.000 personnes alors qu’en Belgique, certains clubs se produisent devant des assistances faméliques, sans ambiance.

Pourtant, en débarquant ici, ils ne vont pas devenir spécialement riches !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct