lesoirimmo

Pourquoi la justice espagnole renonce à l’extradition de Puigdemont

©EPA
©EPA

Dans un changement de cap inattendu, le Tribunal suprême espagnol a annoncé mardi qu’il retirait les mandats d’arrêt européens qui visaient l’ancien président catalan Carles Puigdemont et quatre ex-conseillers de son exécutif réfugiés depuis plus d’un mois en Belgique. La décision du juge d’instruction, qui maintient le mandat d’arrêt espagnol, est intervenue au premier jour de la campagne officielle pour les élections régionales du 21 décembre, un scrutin auquel participent les cinq responsables indépendantistes.

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct