Les conteneurs enterrés font leur entrée dans les nouveaux quartiers

Le gouverneur Gilles Mahieu a pu découvrir le nouveau système de conteneurs enterrés à l’occasion de sa Joyeuse Entrée.
Le gouverneur Gilles Mahieu a pu découvrir le nouveau système de conteneurs enterrés à l’occasion de sa Joyeuse Entrée. - J.-P. D.V.

On connaissait déjà les bulles à verre enterrées. On découvre aujourd’hui des conteneurs d’un même genre pour les déchets ménagers : l’un pour se débarrasser de tout ce qui peut être incinéré, des langes aux emballages non PMC, l’autre pour ce que l’on appelle la fraction fermentescible des ordures ménagères. Cela concerne aussi bien les restes de repas que les épluchures de fruits et légumes, les plantes d’appartement ou les papiers essuie-tout.

Quatre de ces conteneurs enterrés sont aujourd’hui accessibles aux habitants du Clos des Marnières et du quartier Marchal, à Rixensart. Comme d’autres ont déjà été installés à Court Village, à Court-Saint-Étienne. Soit deux nouveaux quartiers, avec des voiries nouvelles où le passage des camions poubelles est plus compliqué, tandis qu’on y trouve de nombreux appartements qui ne possèdent pas tous des locaux poubelles ou des garages pour stocker les sacs-poubelles des résidents.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct