lesoirimmo

La rue palestinienne en colère après la décision de Trump: «C’est une déclaration de guerre»

©AFP
©AFP

Depuis Ramallah

J érusalem, 14,63 km. » Planté au milieu de la place Al-Manara, un petit panneau indique la distance exacte qui sépare la ville trois fois sainte de Ramallah, le siège de l’Autorité palestinienne. Sans un regard pour l’écriteau de fortune, les passants marchent d’un pas rapide et se fraient un passage entre les gouttes sur la place centrale de Ramallah. C’est depuis Al-Manara que partent les manifestations. Le rassemblement annoncé par les factions palestiniennes pour protester contre la volonté de Donald Trump de déplacer l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem a été annulé ce mercredi pour cause de pluie diluvienne. Mais le froid hivernal ne calme pas les ardeurs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct