Non, Johnny n’était pas l’Elvis français

Photo News
Photo News

Il a passé les dernières 24 heures à réécouter ses plus grands tubes, en boucle. Et dans toutes les versions. Le voilà prêt à rendre son verdict. Johnny était-il oui ou non un Elvis français ?

« La presse les compare souvent, c’est vrai, explique le guitariste installé à Bruxelles depuis 14 ans (1). Mais tous les journalistes ne connaissent pas la différence entre un accord C7 dominant et C majeur. Excusez-moi, il n’y a pas de comparaison à faire entre ces deux icônes, aussi immenses soient-elles. Elvis était plus fluide, Johnny, plus brut. Elvis s’inspirait de la musique afro-américaine dès son plus jeune âge, Johnny, même si l’avait des idoles anglophones, était influencé par la chanson française et son côté plus dramatique. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct