lesoirimmo

Grand Baromètre: les partis traditionnels francophones s’affaissent

Paul Magnette et Benoît Lutgen © Pierre-Yves Thienpônt
Paul Magnette et Benoît Lutgen © Pierre-Yves Thienpônt

Sale temps pour les partis qui ont, durant des décennies, présidé aux destinées politiques du pays. Le Grand Baromètre Ipsos-Le Soir-RTL-TVI- Het Laatste Nieuws et VTM montre une érosion nette du PS en particulier, mais aussi du CDH et du MR depuis les dernières élections. Globalement, la chute combinée des trois partis est impressionnante. En Wallonie, ces trois formations totalisaient 71,8 % des voix après le scrutin de 2014. Selon notre sondage, ils atteignent à présent 49,9 %.

Chute significative à Bruxelles également : de 57,3 à 39,1 %.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct