Adrien Trebel, de back-up à taulier

©Belga
©Belga

Si les plans échafaudés par les dirigeants du Sporting d’Anderlecht ne se passent pas toujours comme prévu que ce soit en matière de transferts ou de reprise du club, le scénario concocté autour d’Adrien Trebel se déroule sans la moindre anicroche depuis son arrivée en janvier 2017. Chipé à Gand de son actuel entraîneur, Hein Vanhaezebrouck, le Français aurait pu se prendre les pieds dans le tapis en s’engageant avec les Mauves en provenance directe du Standard de Liège et dans le rôle de substitut au duo Tielemans-Dendoncker amené en tout ou en partie à quitter le navire bruxellois l’été dernier. Un rôle qui aurait pu peser sur l’ancien joueur de Nantes, habitué à un statut de titulaire depuis qu’il est arrivé en Belgique. Il n’en aura jamais le temps.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct