Du gardiennage dans les recyparcs liégeois

Le personnel espère que les nouvelles mesures les protégeront de nouvelles agressions.
Le personnel espère que les nouvelles mesures les protégeront de nouvelles agressions. - dessart

Le gardiennage dans les recyparcs liégeois a été accepté par la direction d’Intradel – l’intercommunale liégeoise en charge de la gestion des déchets – lors de la dernière réunion du comité de concertation, a annoncé mercredi Thierry Gilson, secrétaire permanent CSC Services publics. La CGSP avait décrété mercredi une grève à la suite d’une agression d’un préposé du recyparc de Fléron (région liégeoise), à laquelle le syndicat chrétien ne s’est pas associé.

La CSC condamne avec fermeté toute forme d’agression verbale ou physique à l’égard des agents des parcs à conteneurs, mais estime que la négociation doit rester le lieu idéal pour trouver des solutions afin de renforcer la sécurité du personnel.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct