Palace, ton univers impitoyable

@News
@News

Absent de la grande scène réservée aux buteurs depuis le 14 mai (4-0 contre Hull City) -soit une disette de 6 mois et 28 jours –, Christian Benteke poursuit sa longue traversée du désert en se retrouvant désormais en butte avec les autorités du club londonien, qui n’ont pas apprécié son comportement individualiste lors du partage concédé face à Bournemouth (2-2) ce samedi.

Alors que Crystal Palace venait d’hériter d’un penalty à la… 93e minute, le Liégeois s’est affranchi des consignes de son entraîneur et s’est emparé de la gonfle afin de se présenter devant Asmir Begovic. Un procédé audacieux et marginal couronné d’échec puisque le portier bosnien a -facilement- repoussé la tentative du striker belge et empêché les Eagles de quitter leur siège de lanterne rouge du championnat.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct