Israël: Netanyahou s’en prend à l’UE avant de s’y rendre

Netanyahou s’en est pris à «
l’hypocrisie de ces voix en Europe qui condamnent Trump mais pas les roquettes
». ©GALI TIBBON
Netanyahou s’en est pris à « l’hypocrisie de ces voix en Europe qui condamnent Trump mais pas les roquettes ». ©GALI TIBBON - GALI TIBBON

Binyamin Netanyahou, l’insubmersible Premier ministre israélien, a choisi l’offensive avant de se rendre à Bruxelles et de rencontrer ses homologues européens au niveau des ministres des Affaires étrangères (titre qu’il porte également). En allusion à la représentante européenne pour les relations extérieures Federica Mogherini, qui avait mis en cause jeudi la reconnaissance par l’Américain Trump de Jérusalem comme capitale d’Israël, Netanyahou a déclaré samedi qu’il n’acceptait pas « l’hypocrisie de ces voix en Europe qui condamnent Trump mais pas les roquettes ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct