Un jeune sur dix en décrochage scolaire

La Belgique dans la moyenne, mais les francophones sont moins bons élèves. Photo d’illustration. © Nick Hannes
La Belgique dans la moyenne, mais les francophones sont moins bons élèves. Photo d’illustration. © Nick Hannes -

A bandonner ses études et quitter l’école prématurément équivaut à faire une croix non seulement sur son propre avenir, mais aussi sur celui de sa famille et de son pays. » Dans un récent discours à la nation, Barack Obama s’inquiétait vivement du décrochage scolaire et de ses conséquences socio-économiques. Pas étonnant que la citation figure aussi en ouverture du rapport sur ce sujet que viennent de dresser Kristof Dewitte et Deni Mazrekaj – professeurs à la KUL – pour l’Institut Itinera.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct