Séance suspendue à la Chambre: le pacte énergétique perturbe les travaux budgétaires

Ahmed Laaouej (PS)
: «La question se pose aujourd’hui de savoir si le Premier ministre est encore soutenu par l’ensemble de sa majorité»
Ahmed Laaouej (PS) : «La question se pose aujourd’hui de savoir si le Premier ministre est encore soutenu par l’ensemble de sa majorité» - Belga / Thierry Roge

La Chambre a suspendu ses travaux budgétaires mercredi en début d’après-midi pour organiser une conférence des présidents. L’opposition continue à réclamer la présence du Premier ministre, Charles Michel.

Le chef du gouvernement a fait savoir avant l’interruption de midi qu’il ne pourrait pas être présent au parlement ce mercredi en raison d’une réunion internationale à Paris et ce jeudi en raison d’un sommet européen à Bruxelles.

Traditionnellement, le Premier ministre assiste aux travaux budgétaires. C’est toutefois l’incertitude pesant sur le pacte énergétique qui cristallise toutes les tensions. L’opposition souhaite connaître la position du gouvernement fédéral après le refus exprimé par la N-VA d’approuver l’accord conclu entre les ministres fédéral et régionaux de l’Energie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct