Ryanair: pourquoi les pilotes menacent de faire grève

Michael O’Leary, le patron de Ryanair, parle de rumeurs de grève entretenues par les syndicats de compagnies aériennes concurrentes.
Michael O’Leary, le patron de Ryanair, parle de rumeurs de grève entretenues par les syndicats de compagnies aériennes concurrentes. - Belgaimage.

Des pilotes de la compagnie irlandaise ont annoncé leur intention de partir en grève en Italie, au Portugal, en Allemagne et en Irlande. Les pilotes des bases italiennes ont précisé leur intention : 4 heures de grève le vendredi 15 décembre à partir de 13 h. Les pilotes irlandais, ceux qui symboliquement ressortent directement du système de la low cost, annoncent leur mouvement pour le 20 décembre. Les pilotes portugais et allemands, eux, parlent plus globalement de grève d’ici la fin de l’année et de soutien à leurs collègues des autres pays. Les seconds excluent des actions durant la période du 23 décembre dans l’après-midi au 26 décembre inclus, prudemment, de manière à rester potentiellement populaires. Chez Ryanair, on dit n’avoir reçu aucun préavis. Officiel ou pas, puisque la compagnie continue à refuser de négocier avec les organisations syndicales, quel que soit le pays.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct