Quand la N-VA parle d’une sortie du nucléaire en... 2065

Depuis quelques jours, le débat politique belge se concentre donc sur une sortie du nucléaire en 2025. On le sait, la N-VA n’est pas très chaude, demandant des chiffres, voulant éviter qu’une décision précipitée provoque des problèmes d’approvisionnement. On ne pourra pas faire le reproche au parti nationaliste de ne pas être conséquent sur ce dossier. Sur son site, on peut lire cette prise de position, non datée : « On ne peut pas se permettre de fermer tout de go nos centrales nucléaires. La N-VA aussi est en faveur d’une sortie du nucléaire. Mais cette sortie doit être soigneusement planifiée. Cela n’a pas été le cas avec le plan pour effectuer la sortie en 2025. Aussi longtemps qu’il n’y a pas d’alternative crédible, il est irresponsable de fermer comme ça les centrales. » Mais le meilleur est pour la fin : « Nous sommes en faveur d’un scénario réaliste, pour une sortie au plus tard en 2065. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct