Paul-José Mpoku:«La priorité, c’est les playoffs 1»

©Photonews
©Photonews

En quatre jours de temps, le Standard, décidément trop irrégulier, a offert deux visages diamétralement différents. Pâle et sans conviction vendredi à Beveren, séduisant et conquérant mardi à Ostende, où ses joueurs se sont battus aux quatre coins du terrain pour arracher méritoirement leur qualification pour les demi-finales de la Coupe de Belgique.

« Après l’erreur professionnelle commise à Beveren, on a su se remettre au boulot et dans le bon sens de la marche », explique très justement Renaud Emond, l’un des grands artisans du succès liégeois tant, en termes d’envie et de générosité, il a dicté le ton et a servi d’exemple.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct