Bruxelles, capitale méconnue, mal-aimée… des non-Bruxellois

Parmi les atouts de Bruxelles, une offre culturelle très riche.
Parmi les atouts de Bruxelles, une offre culturelle très riche. - Dominique DUCHESNES.

Bruxelles, c’est, dans les faits, une métropole de trois millions d’habitants, cent trente-cinq communes – bien au-delà des frontières officielles d’une Région de 1,2 million d’habitants et 19 communes. Un petit Berlin, à laquelle on la compare parfois pour sa richesse culturelle. Une capitale dont ne veulent pas vraiment les Flamands ni les Wallons… Sort de toutes les grandes villes que d’être jalousées, incomprises, craintes, et donc mal-aimées. Bruxelles n’est pas unique… mais presque. Corsetée pour qu’elle ne puisse s’épanouir librement, elle doit vivre sur cent soixante kilomètres carrés (161 très précisément, mais la « rawette », une chance sur dix qu’elle soit au milieu de la Forêt de Soignes, qui contribue largement au titre de « l’un des territoires urbains les plus verts d’Europe »).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct