Ce jeudi à Bruxelles, c’est Sprout Day

Ce jeudi à Bruxelles, c’est Sprout Day

Après les attentats de Bruxelles, plusieurs acteurs privés décidaient d’unir leurs forces dans Sprout to be Brussels. Le chou de Bruxelles se mettait au service d’une ville meurtrie. Derrière ces autocollants qui redonnaient des couleurs à l’espace public, un ensemble d’acteurs privés de premier plan (bpost, ING, Brussels Airlines, Rossel, Beci, la Brussels Hotel Association), soutenus par la Ville, la Région et Visit Brussels.

Un an et demi plus tard, les choux sont toujours là. « Notre objectif n’est sûrement pas de nous arrêter maintenant », assure Catherine Tricot, de Sprout to be Brussels. D’ailleurs, ce jeudi 14 novembre a été déclaré « Sprout Day ». « Bruxelles en a encore besoin, même s’il faut rester globalement positif. Mais, quand on voit le problème d’image, notamment sur les réseaux sociaux, on se dit que donner un signal positif ne peut faire que du bien à Bruxelles. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct