Le dialogue des Carmélites Un opéra sobre et poignant

<span>Le dialogue des Carmélites</span> Un opéra sobre et poignant

Ecrit d’après le texte de Bernanos, le Dialogue des Carmélites de Francis Poulenc est une des œuvres fortes du XXe siècle. Olivier Py reprenait à Bruxelles sa mise en scène montée au Théâtre des Champs-Elysées : une vision forte et sobre du drame de ces religieuses condamnées à la guillotine et qui vivent leur sacrifice comme une offrande pour le retour d’un monde radieux et respectueux.

Le travail d’Olivier Py retrace ce parcours de la douleur et de la peur, porté par une acuité et une ferveur d’autant plus remarquables qu’elles s’expriment dans la pudeur et la réserve. On crie certes, on se révolte (parfois et pour un instant : la mort de la vieille prieure est un moment d’une rare intensité) mais on reste digne et on porte son fardeau avec courage mais non sans obstination.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Classique