Les travailleurs du sexe dénoncent les propos de Pascal Smet et le comparent à Trump

©Joakeem Carmans (st.) / Le Soir
©Joakeem Carmans (st.) / Le Soir

L’Union des travailleur(se)s du sexe organisé(e)s pour l’Indépendance (UTSOPI) a dénoncé vendredi les propos du ministre bruxellois Pascal Smet. Pas tant parce que ces déclarations visaient Bruxelles mais bien plutôt parce qu’elles stigmatisent les prostitués, estime l’association qui en appelle à la fin du « putes bashing ».

Dans un entretien accordé au site d’information européen anglophone « Politico », le ministre compare Bruxelles «  à une putain, à une prostituée  ». «  Elle est en même temps belle, aguicheuse et repoussante  », explique-t-il.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct