Afrique du Sud: Ramaphosa, une victoire à la Pyrrhus

Afrique du Sud: Ramaphosa, une victoire à la Pyrrhus

Depuis Johannesbourg

L’excitation était à son comble parmi les 4.500 délégués, en attendant l’annonce des résultats, lundi en fin d’après-midi, qui a été retardée pendant près de deux heures. Ce fut une bataille de chansons et de gestes entre les partisans de Cyril Ramaphosa (faisant un mouvement tournant des mains, demandant un « changement d’arbitre ») et ceux de Nkosazana Dlamini-Zuma (touchant leur montre pour montrer que l’heure était venue pour un « changement radical »).

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct