Loisel au firmament

Moebius, «
La tour des lois
», illustration à l'encre de Chine sur papier velin. Signée et datée 2001. 60 x 80 cm. Adjugée 32.252 euros. © D.R.
Moebius, « La tour des lois », illustration à l'encre de Chine sur papier velin. Signée et datée 2001. 60 x 80 cm. Adjugée 32.252 euros. © D.R. - Dr

Ce sont près de 750 lots qui étaient proposés aux enchères en ce premier dimanche du mois à Bruxelles chez Millon avec, comme d’habitude, une entrée en matière constituée des objets 3D rassemblés par JeanMichel suivie, l’après-midi, par les albums pour se terminer avec un « Hommage à Giraud alias Moebius » et les originaux.

L’œuvre mise en exergue en couverture du catalogue n’a pas démérité puisque c’est elle qui a engrangé un record mondial. Il s’agit d’une rare illustration à l’encre de Chine et à la gouache blanche de Régis Loisel pour sa série La quête de l’oiseau du temps. Réalisée pour la couverture de l’épisode « L’œuf des ténèbres » publiée en 1987 aux éditions Dargaud, cette illustration achève le premier cycle de l’« héroïc-fantasy », un style créé par Loisel et qui a fait école dans l’histoire de la BD.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct