Bruxelles durcit un peu son plan en cas de pic de pollution

La combinaison de la pollution routière et des conditions météo entraîne des pics de pollution.
La combinaison de la pollution routière et des conditions météo entraîne des pics de pollution. - P.-Y. T.

Le gouvernement de la Région bruxelloise modifiera prochainement ses plans d’action en cas de pic de pollution. Principale nouveauté : les concentrations de particules les plus fines, les PM2.5 interviendront désormais dans le déclenchement des différentes phases du plan. Auparavant, seules les particules PM10 étaient prises en considération.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct