Todd Haynes: «Mon film est un voyage sous acide pour enfants»

Todd Haynes: «Mon film est un voyage sous acide pour enfants»

Todd Haynes a consacré des films à Karen Carpenter (Superstar: the Karen Carpenter Story), Iggy Pop et Bowie (Velvet Goldmine) ou Dylan (I’m Not There). Il a aussi réalisé des mélos à la Douglas Sirk comme Loin du paradis ou Carol.

On ne s’attendait pas à ce qu’il signe un film pour enfants. Pourtant, c’est bien au pays des merveilles qu’il nous emmène avec une histoire signée Brian Selznick, déjà auteur de Hugo Cabret.

Comment avez-vous conçu la partie « muette »  du film? Manifestement, à l’encontre de « The Artist », vous avez opté pour une voie médiane...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Cinéma