Marina: un projet incontestablement osé qui suscite l’interrogation

La maquette du projet fait apparaître le port de plaisance, accessible via un pont, à 45 bateaux. © D.R.
La maquette du projet fait apparaître le port de plaisance, accessible via un pont, à 45 bateaux. © D.R. - D.R.

Parallèlement mais indépendamment du projet Key West, une marina devrait également voir le jour dans cette portion de canal qui s’apprête décidément à changer complètement de visage.

Intitulé « newPort.brussels », il est porté par The Dock représenté par le tandem Philippe de Bloos et Edith Lieckens.

Pour l’heure, les promoteurs expliquent dans un communiqué que « le projet est très largement soutenu par l’administration communale d’Anderlecht et qu’il est accueilli favorablement par les riverains qui voient enfin la disparition d’un chancre urbain vieux de plus de 20 ans ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Économie