Stade national: rénovation

Lors de la présentation de Batibouw, Philippe Lhomme, le patron de Deficom, en a profité pour faire un appel du pied aux politiques. En cause : la saga qui entoure la construction du nouveau stade national sur le plateau du Heysel qui doit accueillir, on le sait, le projet Néo. Si Philippe Lhomme l’a qualifié de « beau projet », il a souligné le danger que représenterait la construction du stade sur le parking C, pris d’assaut par les visiteurs de Batibouw et de beaucoup d’autres salons. «  Chaque année, Batibouw remplit le parking C pendant onze jours d’affilée, a-t-il notamment souligné. Aujourd’hui, sa capacité a déjà été réduite de 3.000 places à cause d’entreposages divers. Nos hommes politiques ne doivent pas oublier l’importante activité de foires et de salons qui se déroule sur le plateau du Heysel et qui génère un important chiffre d’affaires et un grand nombre d’emplois. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct