Aruna Dindane: «Anderlecht a pris des gifles mais va se relever»

©B.H.
©B.H.

Alors qu’on était dans les dernières heures avant l’annonce de la reprise du RSCA par Marc Coucke, c’est loin de cette agitation bruxelloise qu’Aruna Dindane nous a reçus, au golf d’Arras. L’Ivoirien n’a pourtant pas troqué les crampons pour les putters et autre fers. «  Simplement, l’endroit est tranquille et sympa. J’y viens souvent  », nous dit-il. Et s’il donne rendez-vous au cœur de la commune d’Anzin-Saint-Aubin, dans le Pas-de-Calais, c’est parce que l’ancien attaquant d’Anderlecht y a établi ses quartiers depuis son départ du RSCA pour Lens. «  Le coin est calme, mes quatre enfants sont nés ici et je suis à deux heures de Paris, Londres et Bruxelles, c’est parfait.  »

Aruna, vous êtes désormais membre de l’Association des Footballeurs Ivoiriens (AFI). Quel est le but de celle-ci ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct