L’échange des princesses s’essoufle rapidement

<span>L’échange des princesses</span> s’essoufle rapidement

Le règne de Louis XV a peu intéressé le cinéma comparé à son ancêtre Louis XIV et son successeur guillotiné. Son enfance encore moins. On découvre ici le roi à 11 ans, forcé de se marier avec l’infante d’Espagne, Anna Maria Victoria, sa cousine de 4 ans. C’est une idée du régent Philippe d’Orléans pour consolider la paix avec les Espagnols. Lui aussi envoie à la cour d’Espagne sa fille Louise-Elisabeth pour une union avec l’héritier du trône espagnol Louis.

Cet échange de jeunes princesses, purement politique, ne va pas se passer comme prévu. Alors que la fillette s’adapte très bien à la cour de France et devient la coqueluche de la princesse Palatine, Louise-Elisabeth (Anamaria Vartolomei) ne supporte pas la rigidité catholique en Espagne et la folie de leur roi Philippe V, interprété par un Lambert Wilson déchaîné.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct