Une protection et des recours en cas de refus

Administration indépendante, le CGRA offre une protection aux étrangers qui craignent des persécutions, un conflit armé ou des violences dans leur pays d’origine. Après examen de la demande, il peut délivrer des certificats et des documents d’Etat civil aux réfugiés reconnus ou octroyer une protection subsidiaire d’un an. En cas de refus, le demandeur peut introduire un recours auprès du Conseil du Contentieux des étrangers et, en dernier ressort, du Conseil d’Etat.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct