Sporting de Charleroi: l’objectif, plus qu’atteint à la trêve

Le capitaine Martos salue le public carolo.
Le capitaine Martos salue le public carolo. - Photo News

Il s’agissait pour le Sporting de se reprendre après sa défaite à La Gantoise dans la foulée du partage avec Genk et c’est ce qu’il a fait ce mardi soir en bénéficiant assez rapidement de circonstances favorables, d’où l’absence de match dans les faits et un score très élevé. Résultat : une superbe deuxième place consolidée avant de partir en vacances.

Francky Dury n’a encore jamais gagné contre Felice Mazzù en championnat et il lui faudra donc encore attendre quelque temps pour ce faire puisque son Essevee, qui reste plus que jamais dans les tréfonds du classement, a une fois de plus dû s’incliner devant le RCSC ce mardi.

La messe fut rapidement dite en faveur des Carolos avec un penalty obtenu et converti par Rezaei, Walsh étant exclu au passage, suivi d’une deuxième carte rouge, adressée à Olayinka pour avoir salement séché Ilaimaharitra, évacué définitivement sur une civière dans la foulée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct