Nafi Thiam: «Je suis un être humain»

Nafi Thiam : « Je ne peux pas battre mon record de 200 points chaque année ! » ©Eric Lalmand/Belga
Nafi Thiam : « Je ne peux pas battre mon record de 200 points chaque année ! » ©Eric Lalmand/Belga -

Sur les bords de la piste d’athlétisme située au cœur du Club La Santa, sur l’île de Lanzarote, après avoir eu son tour durant la matinée, Nafi Thiam observe ceux qui, en ce début d’après-midi, sont en train de transpirer. « Non, non, encore trois sprints ! », lance-t-elle à Robin Vanderbemden, son compagnon de promotion qui a intégré, cette année, l’équipe du 4 x 400 m, et qui tente de « voler » un peu de souffrance. L’ambiance, comme toujours, est bon enfant dans ce coin des Canaries où le COIB vient tous les ans à la même époque avec plusieurs dizaines de membres de son « Team Belgium » pour préparer les grandes échéances dans des conditions idéales. Un stage multidisciplinaire qui permet aussi de nouer ou de resserrer les liens entre sportifs et entraîneurs venant d’horizons différents.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct