Comment l’affaire Weinstein influence les Golden Globes

En 2015, Harvey Weinstein s’entourait comme à son habitude aux Golden Globes. Cette année, il est persona non grata. ©Angela Weiss/AFP.
En 2015, Harvey Weinstein s’entourait comme à son habitude aux Golden Globes. Cette année, il est persona non grata. ©Angela Weiss/AFP.

C’est la fin des paillettes pour les 75e Golden Globes ce dimanche 7 janvier. L’une des cérémonies les plus glamours d’Hollywood dit au revoir aux robes et aux costumes de fêtes en solidarité avec les victimes de prédateurs sexuels. Jessica Chastain, Emma Stone, Diane Kruger ou Meryl Streep ont annoncé qu’elles ne porteront que du noir en signe de soutien. Plusieurs collègues masculins les ont rejoints comme les clients de la styliste Ilaria Urbinanti : Dwayne « The Rock » Johnson, Chris Hemsworth, alias Thor dans la saga Avengers , ou encore Armie Hammer, nommé au Golden Globes du meilleur second rôle pour le drame gay Call Me By Your Name .

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct