Myriam Leroy: «On se pose souvent en victime»

«
Toute tentative de transmission du réel est une fiction et une autobiographie.
»
« Toute tentative de transmission du réel est une fiction et une autobiographie. » - Romain Garcin.

Pour son premier roman, Myriam Leroy fait fort. L’animatrice de radio et de télé, journaliste, dramaturge décortique une amitié adolescente, pousse jusqu’à l’os, découpe et fait mal. Elles sont au collège. Ariane est belle, fascinante, vit dans une maison avec piscine et terrain de tennis dans un coin riche du Brabant wallon. L’autre est d’un milieu modeste et coincé, qui se voudrait bourgeois sans l’être vraiment, elle est bourrée de complexes, elle n’est pas bien dans sa peau, elle s’invente des vies.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct