Quatre femmes accusent le réalisateur Paul Haggis d’agressions sexuelles

Paul Haggis, en 2013. © Reuters / Mark Blinch.
Paul Haggis, en 2013. © Reuters / Mark Blinch.

Le réalisateur canadien oscarisé Paul Haggis est désormais accusé d’abus sexuels par quatre femmes, selon une plainte au civil déposée vendredi à New York, preuve que le torrent d’accusations né de l’affaire Weinstein n’est pas terminé.

Cette assignation en justice, transmise à l’AFP par les avocats des plaignantes, intervient après une première plainte déposée le 15 décembre devant la Cour suprême de New York par une agente publicitaire de cinéma, Haleigh Breest, qui accusait le réalisateur de «Crash» et scénariste de «Million Dollar Baby» et «Casino Royale» de l’avoir abusée et violée en janvier 2013, alors qu’elle avait 26 ans.

Haggis, 64 ans, connu aussi pour avoir rompu avec la scientologie, avait devancé l’assignation en déposant le même jour une plainte contre Mme Breest. Il y démentait ses accusations et accusait l’agente de lui «réclamer des millions de dollars» pour éviter qu’elle porte plainte.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct