Dirigeants d’Air France molestés: quatre salariés licenciés

© Reuters
© Reuters

Quatre salariés d’Air France suspectés de violences à l’encontre de leurs dirigeants début octobre ont été licenciés «  pour faute lourde  », un cinquième, représentant du personnel, fait l’objet d’une procédure de licenciement spécifique en raison de son statut, a annoncé jeudi un porte-parole de la compagnie.

Au total, Air France a engagé 18 procédures disciplinaires à l’encontre de salariés suspectés d’avoir pris part aux violences survenues le 5 octobre, à l’annonce d’une restructuration prévoyant la possible suppression de 2.900 postes sur deux ans.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct