La «bombe polaire», une vague de froid sans précédent

La «bombe polaire», une vague de froid sans précédent

Des vagues gelées qui submergent la région de Boston, provoquant des inondations sans précédent, des températures polaires allant jusqu’à -40º Celsius, des vols annulés ou retardés, des écoles, des aéroports et des hôpitaux fermés, des accidents de la route parfois mortels… Qualifiée de «bombe cyclonique» par les météorologistes, la vague de froid extrême provoquée par la tempête Grayson depuis jeudi a continué ce week-end de paralyser le nord-est de l’Amérique et la région des grands lacs au Canada.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct