Orchestre philharmonique royal de Liège Respighi

<span>Orchestre philharmonique royal de Liège</span> Respighi

Chaque volume de cette invitation au voyage que nous envoie l’OPRL et Neschling via Respighi dégage une séduction raffinée.

On aborde cette fois les arts plastiques avec la transparence un peu solennelle des « Vitraux d’église » et les teintes préraphaélites du « Triptyque botticellien ».

Entre les deux, Ana Caterina Antonacchi apporte tout son talent de tragédienne à sa lecture du « Tramonto », plus dilué sans doute dans cette version pour cordes que dans l’original pour quatuor à cordes, mais néanmoins très poignant.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct