Orchestre du mouvement perpétuel Clair obscur

<span>Orchestre du mouvement perpétuel</span> Clair obscur

Voilà bientôt 15 ans que Peter Bultink, comme Arno l’Ostendo-Bruxellois, anime cet Orchestre avec lequel il se distingua un jour à la Biennale de la Chanson française.

Pour ce troisième album, il inclut notamment Cloé «du Trèfle» Defossez aux chant/claviers/arrangements et Céline Chappuis au violoncelle. Exit les escapades en solo électro d’ Aux larmes citoyens (2011), les cordes jettent ici des accents solennels voire dramatiques dès l’entame de la deuxième plage («L’âne vivant»). Là est le ton, plus introspectif peut-être, d’un disque pourtant lancé de manière enlevée sur «Clair obscur», un peu locomotion, un peu cow-boy.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct