Bruxelles: 55% des ponts doivent être rénovés

Le viaduc Herrmann-Debroux, qui présente des défauts «
évolutifs
», fera l’objet d’actions prioritaires dans le cadre du programme d’investissement de Pascal Smet. ©Pierre-Yves Thienpont. Le Soir.
Le viaduc Herrmann-Debroux, qui présente des défauts « évolutifs », fera l’objet d’actions prioritaires dans le cadre du programme d’investissement de Pascal Smet. ©Pierre-Yves Thienpont. Le Soir.

En Région bruxelloise, la législature en cours a été marquée par les fermetures intempestives de tunnels en très mauvais état (souvenez-vous : le Stéphanie, le Montgomery…). Dans la foulée de la commission spéciale, le gouvernement (PS-Défi-CDH-VLD-SP.A-CD&V) a décidé d’inspecter les 90 ponts et viaducs que compte le territoire et dont Bruxelles Mobilité a la responsabilité. Ce lundi, au parlement, le ministre de la Mobilité Pascal Smet (SP.A) a livré les résultats de cette étude ainsi qu’un programme pluriannuel d’investissement pour la gestion des ponts.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct