Les forêts natales Effet troublant garanti

<span>Les forêts natales</span> Effet troublant garanti

Dans la pénombre, les visages sculptés dans le bois semblent surgir du néant. Où que l’on se tourne, on se sent cerné par les regards mystérieux de ces masques magnifiquement mis en valeur dans une succession de vitrines.

« Nous avons voulu approcher ça comme l’art roman, par exemple, explique le commissaire d’exposition Yves Le Fur. Historiquement, nous sommes dans une période qui va du 17e au début du 20e siècle. Et comme pour les artistes de l’époque romane, il s’agit d’un univers que l’on ne connaît généralement qu’à travers les écrits de quelques auteurs. »

Masque Punu-Tsengi, République gabonaise, XIXe siècle-début du XXe siècle.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct