Tony Allen The Source

<span>Tony Allen</span> The Source

C’est le douzième album, en tant que leader, du batteur nigérian Tony Allen, oui, l’homme d’aujourd’hui 77 ans qui a accompagné Fela Anikulapo Kuti pendant de longues années et avec qui il est passé du jazz à l’afrobeat. Mais c’est le premier sur le mythique label Blue Note.

Entièrement composé par Tony himself, sous les influences de Duke Ellington, Art Blakey, Lester Bowie, Charlie Mingus, The Source revient, en effet, aux sources du hard bop, qu’il conjugue avec un sens du beat tribal et un groove pas possible. Dix musiciens, dont cinq cuivres, donnent une patte big band impressionnante à cet album, où chaque musicien se met en valeur dans un morceau, du trombone au sax, du piano à la guitare. Plus un guest de marque, Damon Albarn, au clavier sur « Cool Cats ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct