LuxLeaks: PwC devant la justice française

La perquisition menée au domicile lorrain du lanceur d’alerte Raphaël Halet est en cause.
La perquisition menée au domicile lorrain du lanceur d’alerte Raphaël Halet est en cause. - AFP.

Trois ans après les révélations LuxLeaks et à deux jours du verdict de la Cour de cassation de Luxembourg dans le procès de ses lanceurs d’alerte, Antoine Deltour et Raphaël Halet, c’est au tour de la firme PwC, visée par les divulgations, de se retrouver devant la justice.

Mardi matin se tenaient les plaidoiries des parties après que le journaliste de « Cash Investigation », Edouard Perrin, et Raphaël Halet ont décidé d’assigner PwC devant le tribunal de Metz pour atteinte à la protection des sources.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct