Patrick Lefevere: «Pour Philippe Gilbert, je suis prêt à repasser par la banque»

Patrick Lefevere, sans filtre.
Patrick Lefevere, sans filtre. - Photo News

L’été 2017 a été très agité pour Patrick Lefevere. Face à l’impatience des coureurs à reconduire un contrat ou à en trouver un autre, le CEO de la formation Quick Step a dû se séparer de plusieurs éléments, dont des cadres supposés comme Kittel, Dan Martin ou Trentin. Sans parler du départ prévu de Tom Boonen fin avril dernier.

Parce qu’il n’avait pas encore toutes les garanties quant à la reconduction de ses fidèles sponsors, le Flandrien a donc géré son mercato avec la sagesse que lui imposait son budget.

« Quick Step est la première équipe du monde au classement mondial et au nombre de victoires, mais elle ne possède que le cinquième voire le sixième budget derrière des formations comme Sky, Movistar, BMC et les deux équipes du golfe Persique », estime fièrement celui qui a poussé ses sponsors à prolonger pour quatre ans.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct