Olivier Bourdeaut: «Je voulais changer de style»

Une amitié qui ne manque pas de sel au centre du roman d’Olivier Bourdeaut. © D.R.
Une amitié qui ne manque pas de sel au centre du roman d’Olivier Bourdeaut. © D.R.

Il était attendu au tournant. L’auteur de 37 ans publie cette rentrée son deuxième roman Pactum Salis, que les lecteurs espéraient sur les traces du premier En attendant Bojangles. Il serait vain de comparer les deux ouvrages. Ils n’ont qu’en commun une écriture fantaisiste et rafraîchissante. L’écrivain change de style et c’est plutôt réussi.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct