Salon de l’auto: peut-on vraiment faire de bonnes affaires?

Salon de l’Auto à Bruxelles.
Salon de l’Auto à Bruxelles. - Pierre-Yves Thienpont. Le Soir.

Plus personne n’achète au Salon de l’auto. Même les marques n’y envoient plus de vendeurs. Ce sont des conseillers qui sont chargés d’aiguiller les clients et de les renvoyer, le cas échéant, chez un concessionnaire proche de chez eux qui appliquera la promotion consacrée.

Il est de toute manière conseillé aux acheteurs potentiels d’aller se renseigner lors du rendez-vous automobile, mais de ne passer à l’acte que chez un concessionnaire qui, en plus de la réduction décidée par la marque, pourra y ajouter un geste commercial. Les « conditions Salon » s’appliquant de toute manière jusqu’à la fin du mois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct