6.000 euros exonérés d’impôts: pourquoi une procédure en conflit d’intérêts semble inévitable

La Fédération Wallonie-Bruxelles juge que le nouveau document envoyé par Maggie de Block ne tient aucun compte des remarques formulées sur cette mesure.
La Fédération Wallonie-Bruxelles juge que le nouveau document envoyé par Maggie de Block ne tient aucun compte des remarques formulées sur cette mesure. - Belga.

C’était la réunion « de la dernière chance ». Le comité de concertation qui s’est tenu ce lundi entre le fédéral et les entités fédérées, notamment avec la Commission communautaire française (Cocof) et la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), s’est assez mal passé sur l’une des mesures les plus décriées du gouvernement Michel : les 6.000 euros exonérés d’impôt pour le travail occasionnel (500 euros par mois défiscalisés pour les petits boulots entre amis).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct