Pacte d’excellence: pourquoi les profs d’histoire et géographie se sentent incompris

Pacte d’excellence: pourquoi les profs d’histoire et géographie se sentent incompris
D.R.

Un débat ! En mettant sur la place publique des scénarios traduisant en grilles horaires le futur tronc commun (nos éditions de ce mardi), la ministre Schyns (CDH) voulait provoquer un débat. Objectif atteint ! Parents, profs, pédagogues, politiques… n’ont pas tardé à applaudir, nuancer ou démonter les propositions. Parmi eux, les professeurs de géographie et d’histoire détiennent la palme de l’inquiétude. Alors qu’ils avaient alerté les acteurs du Pacte d’excellence voici une bonne année, ils ont le sentiment aujourd’hui de n’avoir été ni écoutés, ni entendus.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct